Petite histoire de l’orthodontie invisible linguale et Invisalign

Longtemps, l’orthodontie a été associée à des traitements avec des bagues en métal, douloureux et peu élégants. Cette image du traitement, qui est encore parfois associé à l’orthodontie, n’est pourtant qu’une image datée de la réalité.

Non seulement aujourd’hui, l’orthodontie peut se faire discrète toute en conservant les mêmes résultats, mais en plus les techniques qui permettent de réaliser ces traitements sont multiples. D’ailleurs, le terme même de « bagues » n’est plus adapté : à l’origine, il s’agissait en effet de bagues qui entouraient la dent !

Pourtant, que ce soient les bagues linguales, en céramique ou les gouttières transparentes, tous ces traitements ont fait leur apparition il y a plusieurs décennies, et leur développement n’est pas si récent qu’il n’en a l’air. Dans cet article, nous faisons un petit point historique sur ces innovations, de leurs origines à leur développement.

Les années 70 : Les premiers traitements invisibles avec les bagues linguales

Dans les années 1970, lorsque l'orthodontie linguale a été pratiquée pour la première fois, les orthodontistes utilisaient les appareils extérieurs traditionnels mais les plaçaient à l'intérieur des dents. Malheureusement, cette approche, qui n'en était qu'à ses débuts, présentait plusieurs problèmes :  les bagues avaient tendance à tomber, étaient très désagréables pour le patient et on n’obtenait pas des résultats aussi efficaces qu’avec les bagues externes.

Aujourd’hui, les évolutions techniques permettent de réaliser des traitements résistants et tout aussi efficaces qu’avec des bagues externes. Aujourd’hui, les résultats sont prévisibles de façon extrêmement précise, contrairement à ce qui se faisait à l’époque.

Les bagues et les fils sont tous réalisés individuellement pour chaque patient. Il s'agit d'un appareil orthodontique fait sur mesure, à partir des empreintes du patient. C’est donc une technique différente, qui demande une maîtrise spécifique de l’orthodontiste car elle diffère de méthodes de bagues externes traditionnelles.

Les années 1990 : Les gouttières Essix, premiers pas vers les gouttières transparentes Invisalign

En 1993, l'orthodontiste américain John J. Sheridan développe son propre système d'alignement, qu'il a nomme Essix et qui a contribué à populariser cette technologie de gouttières transparentes en Amérique du Nord. Il réalise toute une série de moulages en plastique thermoformé avec pour objectif de déplacer progressivement les dents.

1997 : Le développement des « aligneurs » par Align Technologie (Invisalign)

C’est en 1997 que deux étudiants de Stanford créent ce qui deviendra Invisalign : une société de fabrication d’aligneurs sur mesure. De nombreux orthodontistes ont contribué au développement de cette technologie avant la création d’Align Technologie, et de nombreuses sociétés se sont développées après qui proposent une technologie proche, aussi bien en Amérique du Nord qu’en France.

L’idée est simple à première vue, mais il aura fallu beaucoup de développement technologique, d’études clinique et d’expérience pour arriver à réaliser des traitements aussi efficaces qu’ils sont aujourd’hui. Il s’agit de gouttières en plastique thermoformé qui doit être très résistant, mais pas trop épais ni irritant pour les patients. Tous les 15 jours, de nouvelles gouttières modifient légèrement la position des dents en suivant très précisément les indications de l’orthodontiste.

Aujourd’hui : des aligneurs qui permettent de traiter la plupart des cas aussi efficacement que des bagues

Depuis les premiers développements, des millions de traitements ont été réalisés, et chaque année de nouvelles innovations permettent de réaliser de plus en plus de types de cas. Il est possible de réaliser des traitements ortho-chirurgicaux de façon très efficace, mais aussi des traitements chez l’enfant. Par exemple, au cabinet du Dr Denon, nous réalisons de nombreux traitements Invisalign pour les enfants, mais aussi chez l’adulte dans le cadre de traitements avec chirurgie, que ce soit en Classe II, en Classe III… vous trouverez de nombreux cas avant/après sur notre site internet.

Il est aussi possible de réaliser un traitement avec bagues en céramique

Développées dans les années 1980 aux États-Unis, les bagues en céramique sont beaucoup plus discrètes que les bagues en métal, et permettent de réaliser des traitements avec les bagues à l’extérieur qui s’adaptent à tous les types de cas avec une plus grande discrétion que des bagues traditionnelles.

Pour tout renseignement ou prise de rendez-vous, contactez-nous au 01 46 64 09 20 !

Contact

CABINET DU DOCTEUR CLAIRE DENON
Orthopédie dento-faciale

11 Rue Jean Jaurès
94240 L'Haÿ-les-Roses

01 46 64 09 20
denon.claire@orange.fr

horaires

Lundi 9h-12h30
et 14h-19h30
Mardi 14h -19h30
Mercredi 9h-13h
et 14h-19h30
Jeudi : fermé

Vendredi 9h30-12h30 
et 13h30-19h30
Samedi 9h-16h

Charte déontologique

Annuaire des chirurgiens-dentistes

Ordre national des chirurgiens-dentistes 

En partenariat avec :
Union Francaise pour la Santé Bucco-Dentaire

© CABINET DU DOCTEUR CLAIRE DENON - Tous droits réservés

Créé et référencé par MICRO-INFO-EXPERT